Odysseus: le triomphe de Luc Arbogast

Luc ArbogastLuc Arbogast, je l’ai découvert il y a quelques années via une vidéo youtube. Il chantait dans la rue, comme il avait l’habitude de le faire. Et il y a eu l’étincelle. Un artiste qui met de l’émotion, toutes ses émotions, dans ce qu’il fait, c’est touchant. En plus c’est atypique. Forcément, ça me plait. Je l’ai vu en concert en église, je l’ai revu à Strasbourg, devant « sa » cathédrale, et les hasards de la vie ont fait que je me suis investi à ses côtés en réalisant son site Internet et en le suivant sur la route en intégrant le collectif Centaures.

Je pense que si vous aimez, comme moi, la musique, la musique en général, si vous aimez découvrir des artistes sans attendre qu’on vous les serve sur un plateau, si vous êtes curieux, vous vous êtes surement dit plus d’une fois « ah si seulement le monde entier pouvait connaître cet artiste, il le mérite tellement ».

Eh bien, c’est ce qu’il se passe avec Luc Arbogast. Le monde entier, peut être pas tout de suite, mais le succès est là.

Luc a pris des risques. En toute connaissance de cause.
De par sa démarche artistique de reconstitution historique, de musique de rue, comment réagiraient les gens qui le connaissent, aiment sa musique, en apprenant qu’il allait faire The Voice ?
Et que diraient-ils si il signait chez Universal/Mercury ?
Je pense que ces questions ont tourné longtemps dans la tête de Luc.
Pour le citer :

« Le courage ce n’est pas de ne pas avoir peur. C’est d’avoir peur, mais de le faire quand-même. »

Luc Arbogast Odysseus disque de platineEt quel courage il a eu, de prendre ces décisions.
Aujourd’hui, trois semaines après sa sortie en plein mois d’août, « Odysseus » est disque de platine. avec plus 100 000 exemplaires vendus.
Il est devenu un « personnage public », un people. Il passe à la TV, fait de la promo.
Donc forcément, il y a des rancœurs. Des fans qui le connaissaient « d’avant » se sentent dépossédés: les incultes leur volent « leur » découverte. De toutes façons, c’était mieux avant. Etc.
Luc est un grand artiste, qui à mes yeux mérite d’être reconnu comme il est en passe de l’être. Un talent, un don, un sens de la musique, mais surtout, avant tout : une authenticité qu’il n’a jamais reniée, devant les cathédrales de France, sur les planches des scènes de fêtes médiévales ou sur les plateaux de TV aseptisés. Sa démarche est la même.
On cherche des raccourcis, on caricature, c’est « le chanteur du moyen âge », « vos tatouages, c’est du marketing ? », « vous gardez contact avec Jenifer ? » … Comment faire rentrer un artiste aussi atypique dans le système ? Comment le « peopoliser » plutôt que de parler de son art ? Bienvenue dans les mass médias.
Parce qu’au final, ce qui marche, ce qui plait vraiment, ce n’est pas le côté folklorique. C’est la générosité qui transparait, subconsciemment, dans sa musique, dans sa voix. C’est aussi un public qui réalise qu’enfin, on leur propose « autre chose ».
Etant en charge des messages des admirateurs sur le site de Luc ou Facebook, Je ne compte plus le nombre de messages de gens qui disent « je n’achète jamais de CD, mais j’ai pris Odysseus, votre musique me fait pleurer tellement c’est beau ». De tout les âges, de toutes les régions. C’est magnifique.

Se pourrait-il que chez les grandes maisons de disque, ils réalisent qu’en fait, ce qui plait, ce n’est pas forcément le formatage ? Qu’à force de servir toujours la même soupe, des chansons nettes, sans pudeur et sans âme, le grand public a fini par se détourner et a perdu l’habitude des émotions provoquées par la musique. Et ils la redécouvrent aujourd’hui…

Il se passe quelque chose, et c’est bien.

6 COMMENTAIRES

  1. calypso dit :

    ce que je pense de tout ça???? J’ai decouvert il y a quelques mois via madame la lucarne une voix qui m’a laissée complètement subjuguée J’ai vu aussi un look evidemment mais ce n’etait pas le plus important
    J’ai eprouvé un tel sentiment de plénitude à ce moment là que j’aurais donné beaucoup pour que cela ne s’arrete pas … Je savais à cet instant précis que Luc irait loin Je ne pouvais pas ètre la seule à ressentir ce que je venais de ressentir …..
    Je suis heureuse que luc ait pris l’initiative de se faire connaitre ,de nous faire partager son univers, ses passions
    Malheureusement il faut passer par des interviews plus ou moins intelligentes dont celui de morandini Heureusement Luc a de l’humour si les journalistes n’en ont pas …
    Je suis ravie de decouvrir enfin autre chose Cette voix me fait vraiment ressentir des émotions que je n’avais pas eprouvées depuis des années Oui Luc a sa place pour longtemps Merci à lui d’avoir tout « chamboulé »Je crois qu’il y aura un avant et un après Luc Arbogast …. Je ne sais pas si j’aurais un jour le plaisir d’aller le voir en concert mais je lui souhaite une très belle carrière

  2. Isaline dit :

    Cher Auteur, tu a une belle plume :D
    Très belle article. Bel éloge à notre grand artiste. Je le trouve magnifique, il reflète bien Luc et nous confirme la belle personne et le grand artiste qu’est Luc.
    C’est bien que tu met « à plat » et démonte les préjuger que certains ont put faire de Luc suite à sa médiatisation.
    Luc à un Bel ami, qui a sut rester humble, et discret face au succès de son ami.
    A travers ce texte, on y perçoit toute ton admiration et ton amitié pour Luc.

  3. AuréliX dit :

    Un de tes plus beaux articles je trouve qui remet bien les choses en place. Bravo.

  4. Poncin dit :

    Tu écris clair et juste. Un tout simple mais très fort BRAVO! Un grand MERCI aussi pour avoir su exprimer ce que je ressens personnellement.

  5. Ingrid dit :

    Magnifique hommage! Tellement dans la vérité!

  6. Elisabeth dit :

    Très bel hommage. Que dire de plus ???
    Tout est dit.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *