Vintage Trouble Lille
Logo de la salle de concert Le Splendid

Vintage Trouble @ Lille

Il y a des concerts qui marquent. Vintage Trouble au Splendid, il fallait y être. De la soul, du rock, de l’énergie, de la générosité… et une ambiance de folie.

Je ne connaissais pas Vintage Trouble, et sans les conseils judicieux d’un collègue photographe (Merci Philippe), je serais passé à côté de ce phénomène de scène. Dans leurs faits d’armes, des premières parties d’ACDC, des Who, Brian May, Bon Jovi ou un petit groupe qui gagne à être connu, les Rolling Stones. Et leur réputation n’est pas galvaudée.

Vintage Trouble, c’est de la soul, du Rhythm and blues, mais pas si vintage que ça. Un indice, c’est de la soul, mais y’a pas de clavier. Par contre y’a de la Gibson Les Paul Standard qui balance des décibels. On classe ça dans du soul-rock ? Du heavy-gospel ? Ou on classe pas et on fait confiance à Ty Taylor et sa bande pour démonter le Splendid.
Le public est venu timidement ce soir, la mezzanine est fermée, et la fosse n’est pas blindée. Je m’attendais à un concert de soul vintage, un peu à la Lee Fields à l’Aéro il y a quelques années, ça ne m’avait pas emballé plus que ça, mais après tout, j’aime cette salle et j’aime y shooter, donc comme j’ai eu l’accréditation, essayons.
J’étais pas prêt.

Premier morceau, “Run Like The River”. Une tornade en blanc et noir déboule sur scène. C’est Ty Taylor, en costume blanc sur une sorte de tabard noir. J’écris tornade à dessein, il tourbillonne vraiment. Il a une superbe voix, puissante, très expressive, et le personnage est pour le moins magnétique. Au bout de deux minutes du premier titre, je suis devant lui, il me fait signe de dégager. J’obtempère. En un petit saut il est sur les crash. Il chante avec le public qui est déjà à fond. Pas le choix de toutes façon, puisqu’il se mets de dos, bras en croix, et se laisse tomber dans la foule.
Premier morceau, un slam donc.
Après un autre titre non moins punchy, Vintage Trouble affiche une autre facette de leur musique avec un bon vieux soul. Je n’y connais pas grand chose et serait bien en peine de critiquer “Doin’ what you were doin”. Juste ce morceau me trotte dans la tête depuis hier soir, c’est une petite pépite grâce à l’ingrédient secret fourni par Nalle Colt, le guitariste : une petite mélodie toute mignonne, le genre qui donne envie de brancher la gratte en rentrant à la maison pour le refaire.
Ils récidiveront sur “Not The One”.

Vintage Trouble a sorti un nouvel album il y a… 4  jours donc c’est l’occasion de jouer des nouveaux titres en live. Ca n’a pas découragé un jeune fan au premier rang, qui connaissait déjà les paroles par coeur, dansant avec autant de ferveur que Ty. D’ailleurs ce dernier revient prendre un bain de foule sur “Who I Am” avec une basse et une batterie qu’on ne peut plus arrêter.
Sur Instagram le lendemain, avec une vidéo de ce moment, Ty a écrit :

France was on fire last at @le_splendid_lille Last night marked one of the wildest audiences EVER!

Le public est comblé, et au fur et à mesure des titres, on a la preuve, si c’était encore à prouver, qu’il ne suffit pas de faire salle comble pour faire un bon concert. En shootant le public pendant un titre un peu plus calme, c’est une galerie de sourires au premier rang.
Sans doute dans le top 3 des meilleurs concert de la saison, qui a été riche !

Merci à Philippe pour la découverte, Tiphaine pour le pass photo, et au gars de la maison de disques qui nous a laissé shooter depuis les côtés de la scène après les trois premiers titres.

Partager cet article
URL à partager
Commentaires 1
  1. La superbe voix et les mains sublimes sont les tiennes . Tu es si beau si talentueux. Ton admiratrice
    Continue à battre du coeur à l’extérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Read next

Black Pumas @ Lille

Black Pumas à l’Aéronef : la setlist Next to You Old Man I Am Ready Touch the Sky Sugar Man Confines Know…
Black Pumas Lille

Joy Crookes @ Tourcoing

Joy Crookes, 23 ans, la nouvelle sensation de la soul anglaise, est en tournée en France et on a la chance de…
Joy Crookes Tourcoing

Lee Fields @ Lille

Lee Fields a eu une carrière très étonnante: il a commencé en 1969 à l’âge d’or de la Soul, a…