MAnu Lanvin & The Devil Blues
Logo de la salle de concert Boite à musique

Manu Lanvin & The Devil Blues @ Wattrelos

C’est parti pour le festival Blues en Mars à la Boîte à Musiques de Wattrelos. Ce soir c’est Manu Lanvin qui mouille la chemise, la BAM affiche complet.

Ca fait plusieurs années que je voulais assister à des concerts du festival Blues en Mars à la Boîte à Musique. On ne peut pas dire que le blues soit un genre surreprésenté dans les salles, et à part les concerts de Blues en Nord à Marc en Baroeul, ça ne se bouscule pas au portillon. A la BAM, tous les ans, ils mettent à l’honneur ce genre en invitant des artistes internationaux, dans cette salle à l’ambiance si particulière qu’est la Boîte à Musiques.
En 2024, j’ai donc décidé d’aller vers des artistes que je ne connais pas forcément, pour découvrir sur scène.
Premier coup de coeur : Manu Lanvin, comme le chocolat.

Le peu que je connaissais venait d’une promo un peu médiatique avec la participation de son papa sur quelques titres qui ne m’avaient pas emballés. J’ai bien fait d’aller au delà de cette première impression.
Ce soir Manu Lanvin est en power trio, à l’ancienne. Outre lui aux guitares, il y a Nicolas Bellanger à la basse, et un batteur exceptionnel dont je n’ai pas saisi le nom. Et c’est tout ce dont on a besoin pour du blues rock qui ne manque pas d’énergie.

Manu excelle aux guitares électriques avec des riffs nerveux, saturés à souhait, et il donne de la voix avec conviction. Une voix très rauque, qui pousse sans peine, sur des compos personnelles ou des reprises de Higway To Hell, Born onf The Bayou ou Gloria.
Ancien collaborateur du regretté Calvin Russell, il reprend également Crossroads de ce dernier, à la guitare acoustique.

Que ce soit sur un deep blues en début de concert, ou sur un rock bien pêchu en rappel, il se ballade dans la salle, monte sur les chaisses, le public, fidèle depuis son premier passage ici-même il y a dis ans, est gâté.

J’ai découvert sur scène un artiste passionné, qui aime son job et qui se donne à 300%. Outre les qualités techniques de son jeu et de son chant, c’est cette sincérité qui fait que ça marche, tout simplement.

Partager cet article
URL à partager
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Read next

Vanja Sky @ Wattrelos

Le festival Blues en mars se poursuit à la Boîte à Musiques, et c'est au tour de la croate Vanja Sky de monter…

Arno @ Lille

Arno revient avec tout le bazar à l'Aéronef, quasiment deux ans jour pur jour après son dernier passage à Lille,…

Bernard Allison @ Tourcoing

On présente souvent Bernard Allison comme "le fils de Luther Allison". Mais ce n'est pas seulement ça. Certes,…
Bernard Allison Tourcoing