Rodrigo y Gabriela @ Lille, 25 octobre 2019

Rodrigo y Gabriela, les maîtres du folk rock à la mexicaine sont en tournée mondiale pour promouvoir leur dernier album « Mettaevolution », avec comme pièce maîtresse, rien de moins qu’une reprise d' »Echoes » de Pink Floyd…

L’Aéronef est complet ce soir, la renommée de « Rodygab » perdure depuis une dizaine d’années. En première partie, eh bien je me suis fermement ennuyé devant Lucas Santtana, seul avec sa guitare. Ses textes sont engagés politiquement, contre le nouveau président fascite du Brésil, Bolsonaro, mais, à un moment, la barrière de la langue est là : je ne comprends rien au portuguais, et quand il s’agit de chansons à texte, on perds quand même pas mal de l’essence des morceaux, qui ne sont plus que des jolies ballades acoustiques…

A 20h précises Rodrigo Sanchez et Gabriela Quintero entrent sur scène, Gabriela à la guitare classique, Rodrigo à l’électrique. Ils commencent par deux morceaux de leur dernier album avant que Rodrigo fasse un speech d’introduction, dont je n’ai trop su que penser. En gros ca fait 6 mois qu’ils tournent et il serait mieux chez lui, mais ils veulent donner des good vibes. OK…

On sent bien le concert sur les rails, plus que rôdé. Cela n’enlève rien à leur talent ni à l’enthousiasme du public, heureusement.
Après quelques classiques très bien accueillis par le public, Gabriela s’avance a son tour pour faire le speech d’introduction d’Echoes.

Les choses sérieuses commencent. L’intro est superbe. Ca parle beaucoup dans la salle, un spectateur passe même a côté de moi en disant « c’est la partie chiante », c’est sûr qu’opter pour un morceau de progressif de 21 minutes, ça déroute un peu le public demandeur de morceaux plus courts et plus rythmés.

La partition est belle, et l’exercice est accompli, sans non plus faire d’étincelles.

La reprise de Manu Chao, « Clandestino » en rappel aura un accueil beaucoup plus enthousiaste…

Rodrigo y Gabriela à Lille : la setlist

Krotona Days
Witness Tree
The Soundmaker
11:11
Diablo Rojo
Echoes
Mettavolution
Tamacun

Rappels:
Electric Soul
Clandestino
Cumbé
Hanuman

Rappel:
Terracentric

 

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.