The Australian Pink Floyd Show @ Zénith de Lille 14 mars 2018

The Australian Pink Floyd Show, cover band du mythique groupe anglais, fête ses 30 ans en tournée, sans grande surprise, mais toujours avec le plaisir de jouer cette musique sacrée.

Avec une régularité saisonnière, comme chaque début d’année, les australiens reviennent au Zénith pour un « nouveau » spectacle. Je mets des guillemets parce de par la nature du groupe, il n’y a rien de vraiment nouveau : c’est toujours la scène de la tournée Pulse, c’est toujours les classiques de Pink Floyd, même si j’ai trouvé que cette fois, cela faisait beaucoup plus brouillon par moments, pas mal de pains surtout dans le premier set.
Néanmoins,  la première minute de « The Great Gig In The Sky » reste toujours un moment de pure beauté, rendant dignement hommage au discret Rick Wright.
Et quelques petites surprises bienvenues, comme le Fat Old Sun version 1971, le « Obscured by Clouds » en ouverture, un « See Emily Play » rafraichissant et un « Keep Talking » dédié à Stephen Hawking, décédé la nuit précédente.

Australian Pink floyd Show à Lille : la setlist

Set 1:
Obscured by Clouds
When You’re In
In the Flesh?
Shine On You Crazy Diamond (Parts I-V)
Shine On You Crazy Diamond (Parts VI-IX)
Young Lust
The Great Gig in the Sky
Money
The Happiest Days of Our Lives
Another Brick in the Wall Part 2
Set 2:
See Emily Play
Pigs (Three Different Ones)
Coming Back to Life
Wish You Were Here
Fat Old Sun
What Do You Want From Me
One of These Days
Run Like Hell
Rappels:
Time
Comfortably Numb

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.