Marcus Miller @ Nouveau Siècle, Lille, 16 avril 2018

Marcus Miller, le virtuose de la basse jazz, a montré toute l’étendue de son talent au public Lillois, avec une aisance désarmante et une musicalité accessible aux non-initiés.

Marcus Miller, 58 ans, est un musicien accompli, bassiste avant tout, mais aussi clarinettiste et saxophoniste, mais aussi sideman des plus demandés en studio, ayant joué pour des pointures comme Michael Jackson, Elton John, Dr John, Mariah Carey ou Herbie Hancock, composé et produit Miles Davis dans les années 80… Bref, un CV des plus impressionnants.

Son jeu de basse, très largement mis en avant par son groupe, touche à toutes les techniques, la part belle étant réservée au slap. Marcus Miller a joué ce soir un jazz parfois funky, très accessible: pour moi le problème du jazz étant trop souvent son hermétisme, ce qui n’est pas le cas de la musique de Marcus Miller, qui nous séduit dès les premières secondes.
Ajoutons un cela un groupe exceptionnel, notamment le batteur dont je n’ai saisi le nom, ainsi qu’un trompettiste flamboyant, et l’aisance du contact de Marcus Miller avec son public, et nous avons les ingrédients nécessaires à une soirée de découverte musicale bienvenue.

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.