Les suédois de Viagra Boys sont enfin sur la scène de l’Aéronef ! Entre punk et blues, voici du street-blues avec le charismatique Sebastian Murphy.

En première partie c’est Tamar Aphek, une guitariste chanteuse israélienne avec son groupe : ils jouent un rock garage assez freestyle mais qui ne me séduit malheureusement pas.

Les Viagra Boys montent à leur tour sur scène, emmenés par Sebastian Murphy, sorte de croisement improbable entre le président de la présipauté de Groland et Shane McGowan. Pantalon et lunettes noires, bonnet vaguement péruvien et torse nu sur une foule de tatouages et une bedaine fièrement assumée, il fait le show d’entrée de jeu sur « Reserarch Chemicals » en se roulant par terre, en rampant.
Mais les Viagra Boys ce n’est pas que ça; même s’il est charismatique dans son délire, Sebastian Murphy est épaulé par un groupe qui assure des rythme répétitifs, hypnotiques : la basse et la batterie sont préponderant, et le clavier groove. Street blues est une étiquette qui leur va bien.

Viagra Boys à l’Aéronef : la setlist

Research Chemicals
Ain’t Nice
Slow Learner
Just Like You
6 Shooter
Secret Canine Agent
Down in the Basement
I Feel Alive
Toad
Worms
Sports
Shrimp Shack

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.