The Legendary Tigerman + Mazgani @ Lille 15 mars 2019

Soirée placée sous le signe du Portugal à l’Aéronef, avec Paulo Furtado aka The Legendary Tigerman, Mazgani et le Dj A Boy Named Sue.

L’Aéronef est en mode « club » ce soir, ambiance plus intimiste. Lorsque j’arrive, il n’y a pas foule et devant la scène, un Dj est aux platines. Ce n’est pas ma tasse de thé à priori, mais A Boy named Sue mix des vieux blues très sympa, du Muddy Waters par exemple, donc forcément, ça passe bien, et même très bien. A chaque morceau il place la pochette du vinyle correspondant sur un petit présentoir devant ses platines, histoire qu’on sache de quoi il s’agit.

La public arrive lentement mais surement pendant son set, puis c’est au tour de Mazgani de se produire sur la scène. Mazgani est en fait Shahryar Mazgani, un iranien exilé au Portugal, épaulé par un groupe guitare / basse / batterie tout ce qu’il y a de plus classique.

Là où Mazgani se démarque, c’est l’ambiance qu’il instaure dans ses chansons, avec une superbe voix quelque part entre Bror Gunnar Jansson et Leonard Cohen. Il joue un rock romantique, très classieux, qui ne se refuse pas non plus quelques passages moins sages. Mazgani se donne à 100%, descend même au milieu du public hélas clairsemé pour y chanter un rappel.

Ils ont 5 albums à leur actifs, et c’est excellent de ce que j’ai pu écouter.

La scène est débarassée puis préparée pour The Legendary Tigerman. Et l’implantations scènique est assez bizarre, en zig zag, avec la batterie sur le côté de la scène.

Le groupe entre, suivi par Paulo Furtado himself. Ils sont tous en noir, sauf Furtado tout de blanc vêtu : tshirt en v, pantalon repassé et santiags, lunettes de soleil vintage, des tatouages apparents: il sait travailler son look.

Son dernier album Misfits, sorti l’année dernière, est à l’honneur.
Auparavant éminent ambassadeur du « One Man Band » The Legendary Tigerman est aujourd’hui entouré sur scène de trois musiciens : Paulo Segadães à la batterie, Pisco à la basse et João Cabrita au saxophone ténor.
Leur rock est puissant, sombre, cinématographique, complexe, et surtout très efficace. The Legendary Tigerman fait partie de ces artiste qui ont un son identifiable, et une présence scénique hors du commun.

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.